LE BON CHOIX

Prends le temps de bien lire ces quelques conseils, c'est pour notre bien être !

img-chiens.jpg

Adopter un animal, que ce soit un chien ou un chat, est un engagement sur plusieurs années : nous vivons environ 15 ans ! Accueillir un animal c'est un peu comme élever un enfant. Tu devras m'éduquer, me nourrir, prendre soin de moi et me protéger. Ce n'est donc pas une décision que tu devras prendre à la légère, elle devra être mûrement réfléchie. Pour cela, pose toi les bonnes questions et réfléchis à toutes les conséquences de cette acquisition.

  1. Mon logement me permet-il d'accueillir un animal et si oui quel type ? On peut parfois penser qu'un chien en appartement ce n'est pas raisonnable ! Pas forcément ! Avoir un jardin c'est mieux mais ce n'est pas une obligation. Tout dépend du type de chien que je suis, de mon caractère et du temps que tu consacreras à la promenade. Si tu possèdes un jardin, là c'est le paradis, à condition bien évidement de ne pas m'y laisser croupir au fond d'une niche et de m'accorder un minimum d'espace de vie dans la maison. L'important pour moi est d'être près de toi ! Attention : pour certains d'entre nous un espace extérieur est primordial ! Il serait absurde de mettre un Saint-bernard dans un T1. Pour nous les chats, dotés d'une extraordinaire capacité d'adaptation, nous nous accommoderons plus facilement d'un espace de vie restreint. C'est nous qui définirons notre territoire, en privilégiant les espaces douillets et ensoleillés. Nous aimons également être perchés afin de dominer la situation. Donc, si tu possèdes un terrain tu pourras choisir un chien mais si tu vis en studio, oriente ton choix plutôt vers un chat !
  2. Ai-je du temps à lui consacrer, mon travail me le permet-il ? Ce qui m'importe c'est de passer du temps avec toi ! Et du temps il va t'en falloir pour me nourrir, me brosser, me promener, jouer avec moi ... D'autant plus si je suis un chiot ou un chaton : hors de question de me laisser tout seul toute la journée et tu devras alors me consacrer beaucoup de temps pour m'éduquer ! Même les chats beaucoup plus indépendants auront tout de même besoin de présence et d'affection.
  3. Comment vais-je organiser mes vacances ? L'idéal serait que je puisse t'y accompagner ! Ben quoi ! Changer d'air, découvrir de nouveaux espaces, la mer, la montagne, la neige ... Pourquoi cela devrait vous être réservé ! Si malheureusement malgré ta bonne organisation je ne peux pas faire partie des bagages tu pourras faire appel à un membre de la famille ou alors il existe des pensions mais celles-ci ont un coût ! Nous les chats nous pouvons rester quelques jours seuls à condition que quelqu'un vienne nous rendre visite et nous nourrir !
  4. Combien coûte l'entretien d'un animal ? Outre les frais d'adoption qui correspondent à mon identification, mes vaccins et pour certain la stérilisation il ne faut pas oublier l'alimentation, les accessoires (gamelles, panier, laisse, collier, jouets...), les soins (shampoing, brosse, toilettage, antiparasitaire, vermifuge...), mais surtout le plus important de tous les consultations vétérinaires ! Il faut penser qu'en plus des vaccins tous les ans, je peux tomber malade et c'est un budget à prévoir. 
  5. Et surtout, la question la plus importante de toute : Pourquoi est-ce que je veux un animal ? Tu nous adores, tu as toujours vécu entouré d'animaux et tu ne peux pas te passer de notre présence, ok ! Mais hors de question de passer un caprice à un enfant ! C'est toi l'adulte et toi seul qui sera responsable de moi ! Oublie également l'idée de l'animal-cadeau. Le futur maître doit être présent au moment de l'adoption de façon à ce que l'attirance soit réciproque. Eh oui ! J'ai mon mot à dire moi aussi !
 
Voilà, tu as bien réfléchi, tout pris en considération et tu as fait le choix d'adopter un de nous. Génial ! Maintenant passons à l'étape la plus complexe : quel animal choisir ?
 
Si tu cherches une race bien précise tu peux rebrousser chemin. Il y a aussi des animaux de race dans les refuges car ils ne sont pas épargnés par l'abandon mais lorsque l'on fait le choix de sauver un animal malheureux on ne regarde pas s'il est de telle ou telle race. Mieux vaut un bon corniaud ! Ne cherche pas non plus à remplacer ton animal adoré que tu viens de perdre, qui avait un caractère en or et avec lequel tu as passé de merveilleuses années par un animal qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Chaque individu est différent et a son propre caractère : tu risquerais d'être déçu !
Ton choix ne devra pas être basé uniquement sur mon apparence mais devra surtout tenir compte de la compatibilité entre mon caractère et ton mode de vie. Il serait par exemple déraisonnable de confier un jeune chien de type Jack Russel (petit chien vif qui demande beaucoup d'exercice) à une personne âgée et casanière (y compris si celle-ci possède un grand terrain), tout comme placer un Dogue allemand à une personne seule, vivant en appartement, qui travaille 10 heures par jour. Cela relève du bon sens ! Nous avons tous des besoins différents. Le personnel du refuge, qui nous côtoie et apprend à nous connaître tous les jours, est le mieux placé pour te guider dans ton choix.
Il y en a pour tous les goûts : du plus jeune au plus vieux, du plus petit au plus grand, des maigres, des gros, des timides, des pots de colle, des calmes, des vifs, des indépendants, des poils rêches, des tout doux et de toutes les couleurs. A vous de faire le bon choix, de lui apporter tout l'amour qu'il mérite et surtout de ne jamais le laisser tomber !
 
PS : Nous chiens de refuge, nous sommes des animaux de famille ! Nous ne sommes bons ni pour la chasse ni pour le travail !
 

 

 10 BONNES RAISONS D'ADOPTER PLUTOT QU'ACHETER

  1. Parce-que nous ne sommes pas des objets à vendre.
  2. Parce-que les refuges ne cherchent pas à faire de profits sur notre dos : le coût d'une adoption est une participation aux frais vétérinaires.
  3. Pour dire non aux trafics d'animaux et aux élevages de la honte. Dans un élevage ou une animalerie les animaux sont proposés uniquement dans un but lucratif, ce qui entraîne parfois des abus tels qu'une reproduction intensive, trafic d'animaux transportés dans des conditions effroyables... Les animaleries proposent bien souvent des animaux beaucoup trop jeunes, ce qui révèle par la suite des problèmes de santé ou du comportement.
  4. Parce-que tous les soins médicaux nécessaires nous ont été donnés : identification, vaccins, stérilisation et tests de certaines maladies.
  5. Parce-que les refuges offrent un très large choix d'animaux. Il y en a pour tous les goûts : jeunes, vieux, grands, petits, extravagants ou réservés...on y trouve des mélanges atypiques tellement craquants. Un de nous fera forcément votre bonheur !
  6. Parce-que nous sommes beaucoup plus "résistants" : habitués à vivre dans de dures conditions (froid de l'hiver, partage de boxe avec des congénères...). Nous savons nous adapter !
  7. Parce-que nous, animaux abandonnés, nous avons déjà reçu des bases d'éducation et sommes souvent très gentils et sociables. Vous évitez donc cette phase d'apprentissage.
  8. Pour faire un heureux et nous donner une seconde chance. Nous n'en n'avons pas eu auparavant ! Nous vous en seront d'autant plus reconnaissant.
  9. Pour sauver une vie de la misère, voire de l'euthanasie.
  10. Tout simplement pour faire une bonne action !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×